Nextcloud – Un service pour stocker vos données dans le nuage en toute liberté

Nous avons de plus en plus souvent besoin de stocker des données diverses dans le nuage internet : photos, vidéos, documents…

Le stockage dans le nuage a plusieurs avantages : capacité, sécurité, accès nomade. Les grandes multinationales proposent toutes avec insistance leur propre service gratuit de stockage dans le nuage : Facebook, Google Drive, Dropbox, OneDrive de Microsoft, iCloud d’Apple, Amazon Drive… Pour elles, c’est un moyen privilégié de collecter une masse considérable de données personnelles (leur plus grande richesse), mais pour vous, c’est une réelle menace pour votre vie privée.

C’est pour garder les  avantages de l’informatique dans le nuage, tout en évitant ses risques, qu’est développé le logiciel libre Nextcloud, qui a succédé à ownCloud.

Quiconque en a l’envie – et les compétences – peut installer un serveur Nextcloud personnel chez soi. Mais plus simplement, les usagers peuvent aussi s’abonner à ce service, parfois même gratuitement, auprès de petites entreprises ou d’associations à but non lucratif, qui utilisent des logiciels libres et s’engagent à ne pas exploiter les données qui leur sont confiées.

Deux exemples :

1 – Je me suis abonné au service Nextcloud d’IndieHost. L’abonnement de base coûte 24 € par an pour 5 Go d’espace de stockage. J’ai installé le client Nextcloud sur deux PC de ma famille, dont l’un équipé de Linux et Windows, l’autre de Linux seulement, et sur une tablette Android. Nous avons donc jusqu’à 5 Go de données en commun sur trois appareils et avec trois systèmes différents. Ces données (papiers divers, cartes et guides de voyages, e-books, musique…) sont également accessibles sur le Web. Et tout ça… en toute liberté.

2 – Le cloud de la Mère Zaclys (association française) propose un service gratuit (1 Go d’espace de stockage) ou payant (5 € par an pour 5 Go, 10 € pour 10 Go). Vos données sont hébergées en France.

Sur le site Nextcloud (en anglais) vous trouverez toutes les informations et les logiciels clients adaptés à vos appareils.

Si vous utilisez une distribution Debian, Ubuntu ou Mint, vous pouvez vous contenter d’installer le paquet standard owncloud-client. Cette version antérieure à Nextcloud fonctionne néanmoins parfaitement avec un serveur Nextcloud. Si vous tenez à utiliser le dernier client Nextcloud, consultez ce site.