Logiciels libres ?

« Qu’entendez-vous par “logiciel libre” exactement ? »

Si la notion de « liberté » en matière d’informatique ne vous est pas familière, alors prenez connaissance de sa définition officielle :

« Qu’est-ce que le logiciel libre ? »

En résumé : quand on dit qu’un logiciel est “libre”, on entend par là qu’il respecte les libertés fondamentales de l’utilisateur, à savoir 1) la liberté d’utiliser le logiciel comme bon lui semble, 2) d’étudier son fonctionnement interne, 3) de le modifier et 4) d’en redistribuer des copies, modifiées ou non.

« Pourquoi les “libristes” (les aficionados des logiciels libres) insistent-ils tant sur l’importance d’utiliser un système d’exploitation (ou “distribution”) GNU/Linux, plutôt que Windows ou Mac OS ? »

Parce qu’un système d’exploitation n’est rien d’autre qu’un ensemble de logiciels faisant fonctionner un ordinateur. A quoi bon utiliser des logiciels libres sur un système d’exploitation qui, lui, n’est pas libre ?… Les libertés de l’utilisateur restent fortement restreintes.

Pour en apprendre davantage au sujet du système d’exploitation GNU :

« Le système d’exploitation GNU »

« Ça m’intéresse, mais c’est au delà de mes compétences. Où puis-je trouver de l’aide, un accompagnement, des réponses à mes questions ? »

Voici quelques associations lyonnaises incontournables pour vous aider à débuter :

ALDIL, vénérable (fondée en 1998) et dynamique association qui organise notamment chaque année les « Journées du logiciel libre » (des conférences passionnantes, des ateliers pratiques, des stands associatifs…), ainsi que de nombreux ateliers thématiques tout au long de l’année.

Framasoft (fondée en 2004), une autre association lyonnaise devenue célèbre pour sa campagne « Dégooglisons Internet ». Son site web est une véritable mine de services en ligne, libres et gratuits, de témoignages de conversions réussies et de nouvelles en provenance du monde pétillant du libre (Framablog).

Bien plus jeune (fondée en 2017), mais partageant la même envie d’accompagner le grand public : ALDI4 ! Si des ateliers personnalisés vous conviennent mieux, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Vous recherchez peut-être un ordinateur déjà équipé de GNU/Linux ? L’association « Lalis » (Lyon) vous conseillera sur le matériel en fonction de vos besoins, et vous aidera à choisir et installer une distribution GNU/Linux de votre choix.

La liste exhaustive des ressources disponibles en ligne, des associations d’utilisateurs, des événements publics existants est quasiment impossible à dresser… mais vous en apprendrez déjà beaucoup en visitant les liens proposés ci-dessus.

On ne peut terminer ce court survol de ce que sont les logiciels libres sans évoquer les deux figures emblématiques sans lesquelles les distributions GNU/Linux n’auraient jamais vu le jour…

  • Photo de Richard Stallman
    Créateur du système d’exploitation « GNU » et du concept de logiciel libre

    Richard Stallman (États-Unis) est l’inventeur du concept de logiciel libre ! Il lance en 1983 le projet d’un système d’exploitation libre baptisé GNU. Puis il crée en 1985 l’association “Free Software Foundation” (FSF) pour soutenir son projet, et il publie enfin en 1989 la toute première version de la licence logicielle GNU “General Public License” (GPL), faisant ainsi entrer dans la législation du « droit d’auteur » les créations logicielles libres (et conduisant à l’appellation « gauche d’auteur » – un droit d’auteur commun et partagé par tous·tes !).

  • Photo de Linus Torvalds
    Créateur du noyau logiciel « Linux »

    Linus Torvalds (Finlande) apporte en 1992 la dernière pièce manquant à l’époque au système d’exploitation GNU, à savoir un “noyau” logiciel, baptisé Linux. Bien que moins intéressé par la question des droits fondamentaux des utilisateurs, l’apport technique de Linus Torvalds s’est révélé essentiel à la concrétisation des idéaux humanistes de Richard Stallman. Deux sites officiels sont dédiés au noyau Linux, l’un technique, l’autre commercial.

Logos GNU et Linux
Logos GNU et Linux